Le fameux référencement : kossé que ça mange officiellement en hiver?

Pourquoi mon site Web n’apparait pas le premier quand je tape son nom dans Google? Comment faire pour être affiché avant mon compétiteur sur Internet?

Le téléphone sonne; on vous propose une stratégie de référencement pour améliorer le positionnement de votre entreprise dans les résultats de recherche Google. Fine! On vous parle de mots-clés, de SEO, de ranking, etc. vous n’y comprenez rien mais on vous promet la lune et des résultats rapidement. Ça semble répondre à vos besoins et tout le monde en parle alors pourquoi pas vous lancer!? Parce que vous pouvez poser des actions concrètes AVANT MÊME de vous lancer dans le référencement payant!

 

Les actions que vous pouvez contrôler

Google propose votre site Web à la suite d’une recherche et, après avoir cliqué sur le lien de votre page, l’utilisateur le quitte immédiatement? Boom! Voilà une des pires situations pour votre référencement naturel. Pourquoi? Parce que Google a la mission de trouver les meilleures sources pour ses chercheurs. Il exige donc que votre site Web respecte les critères techniques de référencement, possède un contenu d’exception et offre une expérience utilisateur sans failles.

Votre site Web doit respecter un certain cadre pour que Google s’y intéresse. Tout d’abord, le nom de vos pages et les données inscrites dans le code qui les décrit ne sont pas à négliger. Il est aussi de bonne pratique de créer des liens vers d’autres sites fiables, des sites d’influence. Enfin, plus votre site Web sera une référence ou plus il ressemblera aux sites influents dans votre domaine et qu’il aura une notoriété importante sur Internet, plus il sera proposé prioritairement aux utilisateurs de Google.

Quoi qu’il en soit, le contenu est LA chose la plus importante à considérer quand vous créez ou optimisez votre site Web. Plus votre sujet est populaire, plus vous devrez être précis et citer les sources de vos écrits pour être efficace. La pertinence et la longueur de votre contenu auront aussi une influence importante sur les résultats de recherche. Dans le cas d’un blogue, par exemple, on recommande une moyenne de 2 000 mots. (Je sais, cet article en contient simplement 891, mais je souhaite aujourd’hui piquer votre curiosité et non vous expliquer un concept en détail 😉)

À noter, aussi, que depuis les dernières mises à jour de Google, si votre site Web n’est pas optimisé pour les versions mobiles (responsive), il se peut qu’il apparaisse très loin derrière lors d’une recherche effectuée sur un cellulaire ou une tablette parce que oui, les résultats proposés par Google varient selon l’appareil avec lequel les recherches sont effectuées.

Ainsi, l’expérience utilisateur est à considérer lors de la création de votre site Web. Posez-vous ces questions : Combien de pages sont visitées en moyenne? Combien de temps l’utilisateur reste-t-il sur votre site Web? Les images sont-elles longues à télécharger parce qu’elles sont lourdes? Gardez en tête que tous ces facteurs sont pris en considération par Google quand vient le moment de donner une « note » à votre site Web.

Les actions que vous ne contrôlez pas

Les publications virales sur les médias sociaux sont considérés, mais ne sont pas décisives dans l’ordre des résultats de recherche. En effet, une visite provenant d’un site Web externe vous donnera beaucoup plus de points qu’un post de 4 000 likes sur Facebook faisant un lien vers votre site. Par ailleurs, un rédacteur qui citera ou qui publiera des liens vers votre site Web vous mènera à un référencement naturel hors site encore plus profitable.

 

Il faut répéter souvent les mêmes mots-clés : FAUX!

Le contenu de votre site doit être avant tout pertinent. Utiliser des synonymes sera donc plus payant que de répéter 20 fois les mêmes mots-clés et avoir l’air nono. Sachez que Google est d’ailleurs assez intelligent pour comprendre que vous employez des synonymes. Oui oui! Google va en fait tenter de deviner le sens de vos textes par son niveau de langage, ses titres, ses paragraphes et ses mots pour ensuite le comparer aux tops de votre champ d’expertise. Plus votre contenu se rapprochera en crédibilité aux références dans le domaine, plus votre site Web gagnera en notoriété pour Google et ÇA, c’est très profitable pour vous!

 

Soyez patient!

Il peut s’écouler jusqu’à 6 mois avant que Google commence à vous envoyer du trafic. Par ailleurs, une fois que vous êtes en pole position, ce n’est malheureusement pas acquis. Du trafic sera dirigé vers votre site Web et si le comportement des utilisateurs est positif, Google vous enverra davantage de visites. À l’inverse, si votre site Web perd en crédibilité, vous serez tristement retranché aux résultats de recherche. Rappelez-vous la mission de Google : associer un contenu de qualité aux recherches de ses utilisateurs.

 

To be or not to be

Le référencement est donc beaucoup plus une manière « d’être » sur la toile qu’une opération d’optimisation. Un travail peut ainsi se faire pour améliorer les fondements de votre site, mais vous devez surtout adopter un comportement et de bonnes pratiques afin que votre référencement naturel de qualité perdure. Si vous avez déjà considéré tout ce qui est mentionné dans ce billet, alors vous pouvez considérer l’achat de mots-clés, mais avant, pensez donc à ces quelques petits ajustements gratuits, mentionnés ci-haut, qui vous rapporteront davantage lors du moment venu!

 

SEO 2017 & Beyond: A Complete SEO Strategy – Dominate the Search Engines! Dr. Andy Williams

Staifany Gonthier
Staifany GonthierConsultante en design et marketing web
2018-08-13T09:09:35+00:0029 août 2017|Communication & marketing|